Les Assemblées de Dieu

A Narbonne et à Port-La-Nouvelle

Nous faisons partie de la famille des églises évangéliques. Notre église est rattachée aux Assemblées de Dieu et fait partie du C.N.E.F. (Conseil National des Évangéliques de France).
Les églises évangéliques sont reconnues au niveau du gouvernement et entretiennent avec lui un dialogue ouvert et permanent. Nous sommes des chrétiens : ce qui caractérise les évangéliques est la recherche d’une vie chrétienne authentique, telle qu’elle se pratiquait aux débuts de l’église.

Nous considérons qu’on ne naît pas chrétien : on le devient. Nous ne baptisons donc pas les enfants mais des adultes convaincus et responsables. Notre église se compose de membres de toutes origines sociales, religieuses, ethniques.
Toutes nos réunions sont publiques.

Ce qui compte le plus pour nous est le message de Jésus-Christ et la puissante transformation qui en découle. La Bible est la seule autorité reconnue par les évangéliques en matière de foi. Interprétée dans l’Esprit de Christ, elle conduit les croyants dans l’épanouissement personnel, familial et dans un grand respect de l’humain.

Les Assemblées de Dieu de France

Les "Assemblées de Dieu" établies en France par le Mouvement de Pentecôte sont, au XXème siècle, le prolongement des assemblées ou églises chrétiennes des temps apostoliques, l'église primitive décrite par la Parole de Dieu. Elles ne sont pas une "religion nouvelle", un mouvement passager ou une secte qui seraient en contradiction avec les Saintes Ecritures.

Dans le monde entier, des hommes et des femmes de toutes nationalités, de toutes couleurs et de toutes conditions sociales, ont été amenés à une foi vivante par la prédication de l'Evangile, accompagnée de signes et de miracles, avec la puissance du Saint-Esprit; ils forment un rassemblement chrétien au sein duquel beaucoup redécouvrent le "Christianisme" des temps apostoliques, dans toute sa spontanéité, sa puissance et son efficacité primitives.

Les Assemblées de Dieu n'ont ni "maison-mère", ni autorité centrale, ni fondateur humain, et ne reconnaissent qu'un seul livre faisant autorité en matière de foi : La Bible, Parole inspirée de Dieu.

Il suffit de faire la lecture du Nouveau Testament ( 2ème partie de la Bible ) pour connaître exactement quelles sont les croyances et leurs pratiques.

Elles enseignent uniquement les doctrines contenues dans la Bible et en particulier :

le Salut par Grâce, don gratuit de Dieu, qui se reçoit par la foi en Jésus-Christ, en Son oeuvre expiatoire; et se traduit par une transformation de la vie, par une grande pureté de conduite, par l'amour du prochain et la préparation active et vigilante au Retour de notre Seigneur Jésus-Christ.

De même, c'est dans la simplicité évangélique qu'elles pratiquent les seuls rites décrits dans le Nouveau Testament :

Le baptême, du grec "baptismos" qui signifie immersion d'eau de ceux qui ont cru et prennent, en connaissance de cause, l'engagement de conformer leur vie à la vérité de l'Evangile.
Le baptême est un engagement de bonne conscience devant Dieu, c'est pourquoi seules les personnes en âge de raison sont baptisés dans les Assemblées de Dieu. (Matthieu 28:19 - Marc 16:16 - 1 Pierre 3:21)

La Sainte Cène, communion avec le pain et le vin distribués à tous les membres fidèles de la communauté. (1 Corinthiens 11:23 à 29)

L'onction d'huile, pour la guérison des chrétiens malades, qui se réclament de la communion fraternelle, de l'intercession de l'Eglise et de la prière de la foi. (Jacques 5:14 et 15)

L'imposition des mains, pour la guérison des malades, lors des réunions publiques; et aussi dans la communauté, pour la réception du Saint-Esprit, avec tous les signes, les grâces et les dons qu'Il confère. (Marc 16:18)

Croyant à la vérité des enseignements bibliques concernant la guérison Divine, les "Assemblées de Dieu" ne se posent pas en adversaire de la médecine dont elles reconnaissent et apprécient les succès, et se gardent de condamner le recours à ses lumières.

Convaincues que : "... le Royaume de Dieu n'est pas le manger et le boire, mais la paix, la justice et la joie par le Saint-Esprit" (Romains 14:17); elles ne prescrivent ni abstention d'aliments, ni régime, mais la seule règle évangélique : sobriété en toutes choses.

Elles s'interdisent toute polémique avec n'importe quelle organisation, religieuse ou autre. Leur but n'étant pas de diviser les esprits, mais d'obéir à Dieu, en proclamant la Bonne Nouvelle, en conduisant des âmes à Christ, en portant secours aux malades et aux affligés en constituant des "Assemblées" vivantes et fraternelles, dans lesquelles les croyants peuvent s'édifier, se développer spirituellement, s'épanouir dans l'expérience de la Grâce, et oeuvrer ensemble pour la Cause du Seigneur Jésus-Christ en attendant Son retour.

On peut trouver dans toutes les "Assemblées des personnes dont la vie a été transformée par la Puissance de Dieu. Des malades, des incurables qui ont été guéris, miraculés, en réponse à la foi, à la prière et l'obéissance aux commandements divins. Des personnes dont la vie était brisée pour causes diverses, et qui ont retrouvé la paix, leur foyer, le courage et la joie de vivre.

En France, chaque assemblée est constituée en association cultuelle, selon les lois 1905 et 1907.

Ces assemblées - dont la communion spirituelle et la collaboration fraternelle sont entretenues par le moyen de conventions régionales bi-annuelles, et nationales annuelles - sont présidées par des prédicateurs et des anciens, comme ministres du culte pour tous les actes cultuels, mariages et services funèbres, lesquels sont toujours assurés gratuitement.

Chaque mouvement national est autonome et possède son entière indépendance financière et spirituelle. Les ressources des "Assemblées de France sont constituées principalement des offrandes volontaires de leurs membres, avec lesquelles elles assument leurs frais et soutiennent l'oeuvre missionnaire dans les pays en voie de développement.

Les réunions sont publiques. Aucun enseignement secret n'est donné. Tout peut y être connu ou contrôlé.

En résumé, les "Assemblées de Dieu" sont des églises chrétiennes bâties sur le modèle du Nouveau Testament, et ne poursuivant pas d'autre but que de répandre les enseignements du Christ et de Ses apôtres, et de les mettre en application dans la vie de tous leurs membres.

Consulter les brochures explicatives "Les évangéliques", "Ce que croient les évangéliques" et "D'où viennent les évangéliques" publiées par la Fédération Evangélique de France :

   

Les Assemblées de Dieu dans le monde

Les "Assemblées de Dieu" sont une famille universelle. Elles sont répandues dans le monde entier et groupent des millions de croyants d'origines diverses qui communient dans la même foi, la même grâce, la même espérance.

Dans tous les continents et toutes les parties du globe, il est possible de rencontrer des membres et des églises du "mouvement de Pentecôte". Sous l'effet d'une action puissante de l'Esprit Saint, bien des croyants, des communautés même, se sont "réveillés" et participent à la vie abondante et conquérante de la "Pentecôte".

Dans les pays scandinaves, en Suède notamment, en Finlande, aux Etats-Unis, en Afrique du Sud et dans certains pays de l'Amérique du Sud, les églises de Pentecôte forment des congrégations nombreuses et importantes, avec des activités diverses et efficaces : émissions radiophoniques, imprimeries et éditions, centres de formation pour prédicateurs et missionnaires, oeuvres pour les enfants, etc... Il existe aussi des pays où elles sont représentées seulement par de petites églises disséminées et persécutées ; d'autres encore, dans tous les continents, où leur représentation est de moyenne importance, mais PARTOUT on y rencontre la même foi, les mêmes "faits" de la grâce divine; des foyers reconstruits, des malades guéris, la même espérance : l'Avènement de notre Seigneur Jésus-Christ; et le même zèle pour propager l'évangile et inviter des âmes au Salut.

Chaque mouvement national possède son entière autonomie et sa complète indépendance spirituelle et financière. La communion et la collaboration pratique existent néanmoins. Bien des réalisations communes, tant d'ordre spirituel que matériel, ont été accomplies, en particulier dans les pays en voie de développement.

Une convention mondiale réunit tous les trois ans les délégués du "mouvement de Pentecôte" du monde entier.

Un secrétaire, désigné par la convention mondiale et un organe de liaison "Pentecost", maintiennent les relations entre les divers mouvements nationaux.

Les "Assemblées de Dieu" forment donc bien un rassemblement UNIVERSEL, un peuple chrétien qui a un message pour cette génération, lui rappeler que : "Jésus est le même, hier et aujourd'hui et éternellement" (Hébreux 13/8); et ses Paroles, trop souvent oubliées : "Si quelqu'un m'aime, il GARDERA ma Parole" (Jean 14/23) ; "Le ciel et la terre passeront mais mes paroles ne passeront pas" (Matthieu 24/35); "Cette Bonne Nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à TOUTES les nations. Alors viendra la FIN" (Matthieu 24/14).

C'est là, la raison d'être et le message du "mouvement de Pentecôte" : annoncer Jésus-Christ, offrir le "Seul" vrai remède aux maux de l'homme moderne. Le retour à une foi vivante. La nouvelle naissance. La conversion au Dieu Vivant et Vrai. La vie selon la Parole de Dieu.

Haut de page